Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FO Bfc Cheminots

Prolongation du dossier retraites

Pour satisfaire à la demande conjuguée des organisations syndicales CGT et CFE-CGC, la Direction de l’entreprise a décidé d’instaurer une prolongation au dossier « retraites » qui aurait dû normalement être clos lors de la table ronde conclusive du 18 décembre 2007. Devons-nous y déceler une volonté politique de répondre favorablement aux revendications des cheminots sur :
- Le maintien des 37,5 ans pour une retraite à taux plein ;
- La suppression de la décote ;
- Le maintien de l’indexation des pensions sur les salaires ;
- Leur refus de toute notion de double statut.

La poursuite des discussions, le mot négociation ne semble pas encore d’actualité, deviendra impossible en ce début d’année si le Gouvernement publie les décrets réformant les régimes spéciaux.

Notre inquiétude est à son paroxysme tant le Premier ministre semble résolu à passer outre la menace d’une grève pour crédibiliser une des promesses du candidat Sarkozy !

Bien que la situation se soit singulièrement complexifiée après le 23 novembre entre certaines organisations syndicales, l’unité des cheminots avec leurs organisations syndicales restera l’arme indispensable à brandir, dès l’entame de cette nouvelle année, face à l’intransigeance politique. Force Ouvrière favorisera en toute occasion la recherche de l’unité syndicale.

Tout peut aller très vite surtout si le Gouvernement affiche en 2008 ses mêmes ambitions qu’en fin d’année 2007 … En tout cas, une chose est sûre : les futures discussions devront aboutir à des décisions politiques différentes de celles proposées par l’entreprise dont les seules vertus s’apparentent à un accord salarial de bonne cuvée !

Le 5 février 2007, les cheminots et les salariés du groupe SNCF devront désigner leurs représentants au Conseil d’Administration. Aucune élection ne doit être négligée même si parfois les cheminots trouvent le vote au Conseil d’Administration moins passionnant que les enjeux des élections professionnelles.

La Fédération Force Ouvrière des Cheminots ne délaisse d’aucune façon le scrutin du 5 février 2008. Elle invite les cheminots à booster sa représentativité de 2003 d’autant plus s’ils sont convaincus du rôle essentiel tenu par Force Ouvrière ces dernières années sur les dossiers fondamentaux pour leur avenir : Accord ETF/CER en 2004, réforme de la Traction en 2004, service minimum en 2004, dossier retraites en 2007, …

L’exemplarité dont à fait preuve FO dans la gestion de ces dossiers doit vous convaincre de


VOTER
FORCE OUVRIÈRE LE 5 FÉVRIER 2008 !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article