Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FO Bfc Cheminots

RETRAITES: Quand François Hollande dénonçait l'allongement de la durée de cotisation...

Article paru dans FO Hebdo n°3083:

François Hollande n’a pas toujours estimé que l’augmentation de la durée de cotisation était «la mesure la plus juste».

Il y a dix ans, à Dijon, le 18 mai 2003, François Hollande, Premier secrétaire, prononce le discours de clôture du congrès du Parti socialiste. Il s’en prend à la réforme des retraites conduite par François Fillon, ministre des Affaires sociales du gouvernement Raffarin, dont la mesure la plus forte est l’augmentation de la durée de cotisation. Celle-ci doit être portée à 40 annuités pour tous les salariés, puis augmenter au fur et à mesure de la hausse de l’espérance de vie.

Très remonté, François Hollande ne mâche pas ses mots: il «refuse une philosophie qui consiste à demander aux salariés de travailler plus longtemps pour gagner moins. L’allongement de la durée de cotisation –40, 41, 42 ans et davantage encore si nécessaire– était la position du MEDEF, c’est la solution du gouvernement Raffarin!».

Alors que la France connaît une très puissante mobilisation contre le projet Raffarin, le leader socialiste poursuit: «Nous, socialistes, seront présents dans les manifestations [...] et nous demandons solennellement le retrait du projet. [...] Si demain nous nous trouvons en situation d’agir –je le dis nettement aujourd’hui et je prends date–, le plan Raffarin sera retiré et nous en négocierons un nouveau.»*

* Le discours est à voir sur le site www.psdijon.org/imgps/h3.mov

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article