Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FO Bfc Cheminots

Déclaration AG du 18/10/07

AG du 18/10/07 - 9h30 à Dijon à l'appel de FO, SUD et FGAAC

CGT, pas de vote (grève carré) , invite les agents à quitter l'AG sans succès...

Déclaration FO devant 150personnes environ:

Nous savons tous ici que s’il ne se passe rien, à partir de janvier, nos retraites subiront une vraie dégringolade !

Notre Fédération a fait les comptes: une baisse des pensions des cheminots de l’ordre de 30 % par rapport à ce que nous octroie notre régime actuel sur une base de 40 annuités pour le taux plein; ce serait bien sûr pire avec les 41 ans déjà annoncés pour tous par FILLON.

Au moins, avec le discours de Sarkozy du 18 septembre dernier, les choses ont été claires: après nous, il tentera, avant la fin juin 2008, d’aggraver les retraites pour tout le monde ! la condition c’est de nous aligner d’abord.

Et pourquoi cela ? Parce que, soit disant, les retraites seraient en faillite !

En faillite ? alors que pour revenir au calcul de 1993 - 37,5 ans pour le taux plein pour tous public/ privé- il suffirait d’affecter aux retraites, 1/10 des aides publiques ( nos impôts) – 65 milliards en 2005 - octroyées chaque année aux entreprises, qui les détournent de leur usage puisqu’elles ne les emploient pas pour embaucher !

En faillite ? alors que les gouvernements successifs ne cessent d’exonérer les entreprises de charges sociales représentant 201 milliards cumulés depuis 1991, et comme les 3 milliards qui manquent en 2005 du fait des stocks-options ?

En faillite ? alors que depuis des décennies les gouvernements imposent à la SNCF des réductions drastiques d’effectif ? N’est-ce pas pour cela que l’Etat verse à notre régime une subvention d’équilibre ?

Et c’est bien normal ! Les patrons du privé ne payent pas les retraites de leurs anciens employés: c’est le régime général qui le fait pour eux.

Et qui paye nos réputés avantages exorbitants ! Les seules cotisations ! Pas l’Etat comme il est complaisamment affirmé partout !

Exorbitants ? alors qu’1 cheminot en retraite sur 7 ne touche que 980 € net par mois ! et beaucoup doivent trouver un complément pour s’en sortir !

La grève d’aujourd’hui, n’est pas une grève d’avertissement, c’est une grève d’autodéfense.

Qui plus est nous n’avons pas le choix: ou bien nous tentons de nous opposer ou bien on nous propose de discuter de la «manière» de faire (le calendrier)!

En divisant les catégories entre elles - certaines auraient des «bonifications» - en divisant les jeunes d’avec les plus anciens - certains bénéficieraient d’une «progressivité»

Pour FORCE OUVRIERE, c’est ensemble que nous pouvons gagner: nous refusons toutes tentatives de division entre les métiers, entre les jeunes et les anciens. D’autant que la baisse des retraites serait quand même subie par tout le monde !

C’est pourquoi, c’est maintenant qu’il faut se battre et ne pas attendre les discussions sur les modalités qui ne changeront rien sur le fond.

C’est aussi pourquoi nous pensons qu’une journée de grève ne suffira pas et que la question de continuer DEMAIN se pose, c’est pour cette raison que nous avons déposé un préavis reconductible, pour tenir des AG et décider démocratiquement entre nous.

Il est normal que chaque organisation syndicale donne son avis, mais c'est bien ensuite aux agents en grève de décider librement.

Les cheminots ne sont pas seuls: aujourd’hui, sont en grève les électriciens et gaziers, les fonctionnaires, les agents de la RATP, des Postes, de l'éducation nationale, de l'ANPE et de l'UNEDIC et j'en oublie...

Ce gouvernement, nous le savons ne lâchera son projet que si la mobilisation le lui impose, que si l'économie en souffre.

Notre Fédération FO est dans le camp des cheminots en grève pour obtenir satisfaction: seule notre mobilisation déterminée peut empêcher un grave recul social !

L'AG vote à l'unanimité moins 3 abstentions la reconduction de la grève.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article