Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FO Bfc Cheminots

Tract SUD-Rail et FO

ASCT / ADC toujours mobilisés

contre l’EAS !

 

 

A travers ce préavis de grève, les syndicats SUD-Rail et FO ont dénoncé la position de la direction SNCF, qui de manière unilatérale, fait circuler des trains TER sans contrôleurs.

 

Cette situation non-conforme aux conventions TER signées en 2007 entre les conseils régionaux et la SNCF remet en cause sérieusement la sûreté et la sécurité des usagers et du personnel.

 

La direction de la SNCF a mis en avant le fait que les AGC (Automoteur Grande Capacité) et X73500 sont équipés de caméras et de la commande de fermeture des portes depuis la cabine de conduite.

 

Il y a eu 50 circulations équipées du seul conducteur pour le seul mois de juin, ce qui est loin d’être anecdotique.

 

1.   Historique

 

La mise en place du cadencement en décembre 2007 s’est faite à effectif constant.

La direction pour pallier au manque d’effectif a fait le choix de recourir à l’EAS.

Ainsi, des ADC de Dijon Ville ont refusé de partir sans ASCT.

Dans leur demande d’explication, ils ont affirmé qu’ils n’étaient plus en mesure d’assurer la sécurité et la sureté des voyageurs, ainsi qu’une qualité de service commercial légitime.

 

Ils n’ont fait l’objet d’aucune sanction.

 

Dès lors, les sections syndicales SUD-Rail de l’ECT et de l’ETR ont travaillé ensemble et recherché l’unité syndicale pour s’opposer à l’EAS.

Le 23 janvier, un tract commun (8 OS) a vu le jour pour inciter les ADC à refuser de partir seul.

Par la suite, nous avons œuvré ensemble à la rédaction d’une consigne syndicale claire sous la forme d’une fiche mémento, afin d’indiquer la procédure à tenir en l’absence d’ASCT.

 

 

 

Le conflit du mois de juin à l’ECT a engendré une recrudescence de circulation en EAS, et 7 ADC qui ont appliqué cette consigne ont été sanctionné par un BSI.

 

Sanctions ramenées à l’avertissement, après audience et DCI.

 

Nous avons demandé le retrait des sanctions dans le cadre d’une DCI régionale (SUD-Rail, FO et UNSA), la direction de manière provocatrice a été cette fois inflexible.

 

C’est pourquoi, à l’issue de la DCI régionale, nous avons écrit un courrier aux autres OS en proposant un dépôt de préavis commun pour le 14 août 2008 à 12h.

Préavis seulement signé par SUD-Rail et FO.

 

2.   Etat des lieux de la mobilisation

 

-         Chiffres ECT : 31%

 

-         Chiffres ETR : 40% (80% pour les roulements TER)

 

3.   Suite à donner au mouvement

 

L’assemblée générale a jugé préférable de suspendre la grève dans l’optique d’un mouvement plus large en septembre sur les mêmes revendications à savoir :

 

o       Retrait des sanctions disciplinaires envers des agents de conduite ayant refusé de partir sans agent d’accompagnement.

 

o       Arrêt des circulations de train en EAS (sans contrôleur) sur les régions de Bourgogne et de Franche-Comté.

 

 

D’autres OS, à travers des tracts ou pétition se disent prêtes à organiser une action à la rentrée. Nous avons pris note.

 

SUD-Rail et FO en organisations syndicales responsables, dans la perspective d’un élargissement de ce mouvement, vont à nouveau contacter les autres organisations syndicales afin de préparer ensemble un nouveau préavis de grève pour la rentrée.

 

 

La lutte n’est pas terminée.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article